hidden

Préservons la qualité de notre sommeil !

Préservons la qualité de notre sommeil !

Nous passons, en moyenne, 1/3 de notre vie à dormir. Mais ces dernières décennies, la qualité du sommeil s’est dégradée. L’anxiété, le stress mais aussi les nouvelles technologies sont mises en cause. Pour passer une bonne nuit, il faut s’y préparer !

Pourquoi dormons-nous ?
Le sommeil est essentiel, il est réparateur. Au cours de la période de sommeil, certaines hormones sont sécrétées, notamment l’hormone de croissance, indispensable au bon développement de l’enfant, mais également à une bonne santé physique chez l’adulte.

Les troubles du sommeil
L’insomnie est le trouble le plus fréquent. Elle est traitée médicalement par somnifère. En 2012, 134 millions de boîtes de somnifère se sont écoulées en France. Un français sur cinq en consomme ponctuellement, un sur dix, très régulièrement. Âgés en moyenne de 56 ans, les consommateurs sont au 2/3 des femmes. En cas de trouble léger ou ponctuel du sommeil, d’autres alternatives sont possibles. De nombreuses plantes (la passiflore, l’aubépine, la mélisse, la verveine…) sont reconnues, scientifiquement, pour leur action sur le sommeil. Demandez conseil à votre pharmacien.

Quelles sont les conséquences d’un manque de sommeil ?
Par manque de sommeil, le système immunitaire va s’affaiblir (raideurs du dos, jambes lourdes…). L’irritabilité et le manque de concentration en sont des conséquences visibles. Un manque prolongé de sommeil ou une diminution de sa qualité peut avoir des conséquences sur la prise de poids et le risque de développer un diabète. La régulation de l’appétit est modifiée, ce qui pousse à grignoter.

Bien préparer son sommeil
Plus d’un tiers des 25-45 ans déclarent jouer au jeu vidéo ou surfer sur internet avant de se coucher. Contrairement à la télévision, ces activités, stimulantes, diminuent la durée du sommeil et les performances du lendemain.

Ce qu’il est bon de faire

  • Arrêtez les activités stimulantes (jeux vidéo, internet) une heure avant de vous coucher
  • Créez un environnement calme, chambre aérée, température autour de 18-20 °C
  • Tisane, lecture, préparent le sommeil et diminuent la durée d’endormissement
  • Imposez-vous un repas léger. L’alcool, la caféine doivent être limités en fin de journée
  • Obscurité totale de la pièce, pour un meilleur sommeil
  • Ne vous “prenez pas la tête”, bannissez toutes disputes ou conflits. Rien de tel pour s’énerver, ressasser sur l’oreiller et mal dormir !

Sources : www.inpes.sante.fr, www.eurekasante.fr

ça pourrait vous intéresser

Conduisez le plus longtemps possible !

La France a fait le choix de ne pas imposer de contrôle médical aux conducteurs à compter d’un certain ...

Lire

Conduisez le plus longtemps possible !

La France a fait le choix de ne pas imposer de contrôle médical aux conducteurs à compter d’un certain ...

Lire