hidden
Retraite

Le calcul des droits retraite

Comprendre le fonctionnement de sa retraite complémentaire, quels sont les avantages liés lors de votre départ en retraite et comprendre et calculer le montant de votre retraite de base et de votre retraite complémentaire.

Comprendre le fonctionnement de sa retraite complémentaire, quels sont les avantages liés lors de votre départ en retraite et comprendre et calculer le montant de votre retraite de base et de votre retraite complémentaire.

Calcul

Calcul de la retraite complémentaire

Les cotisations, versées par l’employeur, donnent droit à des points de retraite complémentaire qui sont comptabilisés sur un compte retraite. Le calcul des points de retraite est simple :

Nombre de points = assiette de cotisation x (taux d’acquisition des points / prix d’un point)

 

Assiette de cotisation

Le calcul de la retraite se fait grâce à l’assiette de cotisation. Cette assiette se définit grâce :

  • aux salaires (salaires bruts) et gains,
  • aux indemnités de congés payés,
  • aux autres indemnités, primes et gratifications,
  • aux avantages en espèces et en nature, à l’exception de ceux exclus de l’assiette des cotisations de Sécurité sociale (par exemple : tickets restaurants, …),
  • aux sommes perçues directement ou par l’entremise d’un tiers à titre de pourboire.

 

Définition des tranches

L’assiette de cotisation est découpée en tranches de salaire, en fonction du plafond de la Sécurité sociale :

  Tranche 1 Tranche 2
ARRCO Entre 0 et 1 fois le plafond de la sécurité sociale Entre 1 et 3 fois le plafond de la Sécurité sociale
AGIRC Entre 1 et 4 fois le plafond de la Sécurité sociale Entre 4 et 8 fois le plafond de la Sécurité sociale

 

Retraite majorée-minorée

Un dispositif de retraite minorée/majorée s’applique au montant de votre retraite complémentaire, de manière temporaire.

Vous êtes concernés par ce dispositif si vous êtes né après le 1er janvier 1957 et que vous pouvez partir à la retraite à taux plein après le 1er janvier 2019.

Il existe plusieurs situations de minoration et de majoration temporaire :

  • Si vous demandez votre retraite à la date ou vous pouvez bénéficier de votre retraite à taux plein au régime de base : vous aurez une minoration de 10% pendant 3 ans. Cette minoration s’appliquera au montant de votre retraite complémentaire. Cette minoration s’arrête lorsque vous atteignez l’âge de 67 ans.
  • Si vous demandez votre retraite 1 an après la date ou vous pouvez bénéficier de votre retraite à taux plein au régime de base : aucune minoration ne s’applique et vous bénéficiez alors de l’entièreté de votre retraite complémentaire.
  • Si vous demandez votre retraite 2 ans ou plus après la date ou vous pouvez bénéficier de votre retraite à taux plein au régime de base : vous bénéficiez alors d’une majoration de votre retraite complémentaire. Cette majoration s’applique sur 1 an de telle manière :
    • Vous bénéficiez de 10% si vous partez en retraite 2 an après
    • Vous bénéficiez de 20% si vous partez en retraite 3 ans après
    • Vous bénéficiez de 30% si vous partez en retraite 4 ans après

Comment prendre rendez-vous pour la retraite ?

L’article 6 de la loi du 9 novembre 2010 portant sur la réforme des retraites prévoit que les personne qui résident en France ou à l’étranger bénéficient à leur demande, à partir de quarante-cinq ans et dans des conditions fixées par décret, d’un entretien portant notamment sur :

  • les droits qu’elles se sont constitués dans les régimes de retraite légalement obligatoires,
  • sur les perspectives d’évolution de ces droits, compte tenu des choix et des aléas de carrière éventuels, sur les possibilités de cumuler un emploi et une retraite (…), ainsi que sur les dispositifs leur permettant d’améliorer le montant futur de leur pension de retraite »…

Lors de cet entretien, des simulations du montant potentiel de sa future pension seront communiquées.

Vous pouvez prendre rendez-vous pour votre entretien information retraite (EIR) par téléphone au : 0 980 980 990 ou par mail à l’adresse : info@ircem.com