hidden

Attention aux intoxications au monoxyde de carbone !

Attention aux intoxications au monoxyde de carbone !

Avec l’hiver, le froid arrive. C’est le moment de rallumer le chauffage, la cheminée… Attention toutefois, leur utilisation présente un risque d’intoxication au monoxyde de carbone. De simples mesures de prévention et une bonne connaissance des symptômes peuvent éviter les accidents provoqués par ce gaz.

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz incolore et inodore. Il est produit lors d’une combustion incomplète : chaudière, chauffe-eau, cheminée, insert, poêle… En prenant la place de l’oxygène dans le sang, il agit comme un gaz asphyxiant très toxique.

Un mauvais entretien ou un mauvais réglage de vos appareils à combustion, une mauvaise ventilation de votre logement ou encore une utilisation détournée ou inadéquate de certains appareils sont autant de risques d’accumulation de monoxyde de carbone dans votre habitation.

C’est pourquoi, il est recommandé :

  • monoxyde de carbone de faire vérifier vos installations de chauffage par un professionnel qualifié (chaudière, chauffe-eau, cheminée, insert, poêles…) chaque année,
  • monoxyde de carbone de faire ramoner vos conduits de cheminée un fois par an,
  • monoxyde de carbone de s’assurer de l’installation et du fonctionnement d’un appareil de chauffage ou au gaz récemment achetés avant toute mise en service,
  • monoxyde de carbone de respecter les consignes d’utilisation des appareils à combustion indiquées dans le mode d’emploi par le fabriquant,
  • de ne pas utiliser les chauffages d’appoint en continu,
  • monoxyde de carbone d’aérer votre logement : idéalement chaque pièce tous les jours pendant au moins 10 minutes,
  • monoxyde de carbone de ne pas boucher les entrées d’air et de s’assurer que les bouches d’aération ventilent bien.

L’intoxication provoque des maux de tête, de la fatigue, des nausées et des vomissements. Face à de tels symptômes d’alerte, il est recommandé :

  • monoxyde de carbone d’aérer immédiatement les locaux en ouvrant les portes et les fenêtres
  • monoxyde de carbone d’arrêter les appareils à combustion si possible.
  • monoxyde de carbone d’évacuer les lieux sans attendre,
  • monoxyde de carbone d’appeler les secours en composant le 15 (Samu), le 18 (pompiers) ou encore le 112 (numéro d’urgence européen).

ça pourrait vous intéresser

Conduisez le plus longtemps possible !

La France a fait le choix de ne pas imposer de contrôle médical aux conducteurs à compter d’un certain ...

Lire

Conduisez le plus longtemps possible !

La France a fait le choix de ne pas imposer de contrôle médical aux conducteurs à compter d’un certain ...

Lire