hidden

Votre avis fiscal en pratique : ce qui change en 2014

Votre avis fiscal en pratique : ce qui change en 2014

Comme nous vous l’avons annoncé il y a une dizaine de jours dans l’Edition Spéciale « Flash Info » de la Lettre d’Information, il y a du nouveau cette année à la suite de la nouvelle réforme des retraites.

Désormais, avec la loi de finances pour 2014, les majorations pour enfants nés ou élevés et les majorations pour enfant(s) à charge sont soumises à l’impôt sur le revenu. Cette mesure s’applique à compter de la déclaration d’impôt 2014 au titre des revenus perçus en 2013.

Ainsi, les retraités qui ont élevé au moins trois enfants ou ont encore des enfants à charge et qui bénéficient à ce titre de majorations familiales, jusqu’ici exonérées d’impôt, vont devoir les déclarer à l’administration fiscale. Ces personnes verront augmenter leur montant à déclarer.

Enfin, la CSG sur les deux types de majorations familiales est désormais déductible de l’impôt.

Mais rassurez-vous ! Tout est déjà renseigné dans la déclaration fiscale que vous fera parvenir l’IRCEM Retraite d’ici la fin du mois. Comme toutes les institutions de retraite, l’IRCEM Retraite intègre les majorations familiales aux sommes à déclarer  à l’administration fiscale pour l’imposition sur le revenu 2013.

Vous trouverez ci-dessous un exemple commenté d’un avis fiscal avec une mise en avant des changements occasionnés par la loi de finances 2014.

Exemple d'avis fiscal commenté

ça pourrait vous intéresser

Conférence : Je me sens bien dans mon assiette !

Depuis 2015, le Groupe IRCEM, en partenariat avec la fondation PiLeJe, organise des conférences alimentation avec pour objectif de ...

Lire

Conférence : Je me sens bien dans mon assiette !

Depuis 2015, le Groupe IRCEM, en partenariat avec la fondation PiLeJe, organise des conférences alimentation avec pour objectif de ...

Lire