hidden

Stimuler l’éveil de l’enfant

Stimuler l’éveil de l’enfant

Aujourd’hui, les enfants sont immergés dans le quotidien dès leur plus jeune âge. Ils participent à la conversation en famille, entre amis, mettent instinctivement le téléphone à l’oreille, manipulent la tablette tactile et se montrent de plus en plus vifs. Pour bien grandir l’enfant doit bénéficier d’un environnement stimulant.

Au début des années 1900, le médecin italien Maria Montessori travaille avec des enfants défavorisés. Pour leur permettre de progresser, elle se fait fort de réaliser des ateliers qui les encouragent à se débrouiller. La psychologue est convaincue de la capacité d’apprentissage de chacun. Elle a une devise : « Aide-moi à faire seul ».

La méthode Montessori trouve de nombreux points communs avec celle de Reggio. Pour que votre bout ‘choux se développe en toute autonomie, observez-le et guidez-le plutôt que de faire pour lui. C’est par l’expérience et la répétition que l’enfant acquiert la maitrise d’un apprentissage.

Voici quelques activités à réaliser avec lui et quelques aménagements à mettre en place  pour favoriser son indépendance.

Délimitez les espaces de la maison

Votre enfant passe le plus clair de son temps dans sa chambre à explorer. Pour qu’il s’y sente bien, aménagez-là de façon à distinguer le coin sommeil du coin jeux.

Pour dormir, préférez un lit à hauteur du sol. Petit loup pourra lui-même signifier qu’il veut dormir.

Pour qu’il s’amuse librement disposez tous ses jouets à sa portée.

Pour autant, ne négligez pas sa sécurité en laissant les prises et autres dangers visibles. Il est également conseillé d’installer un miroir dans la chambre de votre enfant pour qu’il prenne peu à peu conscience de son image.

Faîtes ensemble

Lorsqu’il est tout petit, le tapis d’éveil lumineux, un portique et quelques cubes constituent un bon moyen pour bébé de découvrir le monde qui l’entoure.

Plus grand, organisez un maximum d’activités avec votre enfant. Proposez-lui un temps dessin, lecture ou musique pour l’inciter à l’imagination et à la créativité.

Très sympathique, la cuisine ravit aussi les enfants. Heureux de participer à la préparation du repas, ils se régalent à goûter les aliments.

Responsabilisez-le

Si votre enfant porte encore des couches mais que son âge le lui permet, faites en sorte d’aménager la table à langer de telle manière que vous n’ayez pas à le porter au moment du change. Apprenez-lui à déposer sa couche dans la poubelle. Pour qu’il se lave les mains seul, procurez-vous un petit marchepied sur lequel l’enfant pourra grimper pour être à hauteur du lavabo.

Appliquez ces quelques principes chez vous et votre enfant ou celui que vous gardez sera prêt pour l’école, s’il n’y va pas déjà.

ça pourrait vous intéresser

Conférence : Je me sens bien dans mon assiette !

Depuis 2015, le Groupe IRCEM, en partenariat avec la fondation PiLeJe, organise des conférences alimentation avec pour objectif de ...

Lire

Conférence : Je me sens bien dans mon assiette !

Depuis 2015, le Groupe IRCEM, en partenariat avec la fondation PiLeJe, organise des conférences alimentation avec pour objectif de ...

Lire