hidden
cumul emploi retraite

La retraite complémentaire

Tout comme pour la retraite de base, les personnes en activité sont obligatoirement affiliées à un régime de retraite complémentaire selon la profession exercée :

  • Salariés agricoles, de l’industrie, du commerce et des services : Agirc-Arrco. Les salariés non cadres cotisent à l’Association pour le régime de retraite complémentaire (Arrco). En complément, les salariés cadres cotisent également à l’Association générale des institutions de retraite des cadres. (Agirc).
  • Agents non titulaires de la fonction publique : Ircantec
  • Personnels naviguant de l’aéronotique civile : CRPN

Comment calculer sa retraite complémentaire ?

Au niveau de la retraite complémentaire, les cotisations prélevées mensuellement sur vos revenus sont converties en points. Ces points correspondent au montant des cotisations prélevés divisé par la valeur d’achat d’un point. Cette valeur évolue chaque année.

Au moment de votre départ en retraite, le nombre de points que vous avez acquis sont convertis en euros en les multipliant par la valeur du point. Là aussi, cette valeur évolue annuellement.

Mis en place par l’Agric-Arrco, un simulateur vous permet d’évaluer le montant de votre future retraite complémentaire. Pour l’utiliser, cliquez-ici.

Quelle différence entre retraite de base et retraite complémentaire ?

Sur tout revenu perçu pour une activité, des cotisations sont automatiquement prélevées à la fois pour la retraite et la retraite complémentaire. Celles-ci vous ouvrent des droits à la retraite. L’employeur cotise également à ces deux types de régimes pour son salarié.

A l’heure actuelle la différence entre les deux régimes réside dans les règles de calcul appliquées pour déterminer le montant de la pension versée.

D’une manière générale, les régimes de bases calculent le montant de la pension en prenant en compte la rémunération et les annuités.

Pour les régimes complémentaires, le calcul du montant de la pension complémentaire s’appuie sur le nombre de points acquis au cours de votre carrière.

Ces calculs sont effectués lorsque que vous demandez votre départ en retraite.

Qu’est-ce la retraite supplémentaire ?

La retraite supplémentaire est un régime facultatif individuel pour lequel vous pouvez décider de cotiser. C’est un complément aux régimes de base et complémentaires obligatoires. C’est un contrat d’assurance souscrit auprès d’un opérateur privé. Selon la durée de souscription vous bénéficierez d’une rente supplémentaire à l’âge de votre départ en retraite.

Comment ça marche la retraite complémentaire ?

La retraite en France repose sur le double principe de répartition et de solidarité entre les générations. La retraite complémentaire des salariés du privé est gérée par les 12 caisses pilotées par la fédération Agirc-Arrco. Elle est versée en complément à la retraite de base versée par la Sécurité sociale. Son montant dépend du nombre de points acquis tout au long de sa carrière professionnelle.

10 conseils pour les aidants

Trop d’information tue l’information ? Revenons donc… ...

Lire