hidden

Quels produits alimentaires peut-on consommer lorsque la DLC est dépassée ?

Quels produits alimentaires peut-on consommer lorsque la DLC est dépassée ?

La France est entrée dans une période de confinement depuis plusieurs semaines afin de lutter au mieux le coronavirus. Le gouvernement a mis en place certaines mesures à respecter au quotidien telles que l’attestation de sortie indispensable pour le trajet domicile – travail ou pour faire des achats alimentaires. Durant cette période, il est indispensable de veiller à faire des achats pour plusieurs jours afin d’éviter des sorties trop fréquentes. Les produits alimentaires périssables comportent des dates de péremption. Il existe plusieurs appellations, dont la DLC. Voici toutes les informations nécessaires pour bien comprendre cette réglementation alimentaire.

Qu’est-ce que la DLC ?

Tous les produits alimentaires comportent une date péremption, c’est-à-dire une date limite de consommation. Pour les aliments microbiologiquement périssables, on y appliquera une Date Limite de Consommation (DLC). Au-delà de cette date de durabilité, la denrée peut représenter un danger pour la santé. Cette date limite est valable si le produit a été conservé dans de bonnes conditions comme indiqué sur l’emballage du produit concerné.

Seuls le producteur ou la société fabricante peuvent déterminer la DLC d’un produit. Les produits alimentaires concernés par la DLC sont les produits frais tels que les yaourts, le lait, la viande découpée vendue en barquette ou encore les plats cuisinés. Le format de vente du produit ne détermine pas sa DLC, ce sont ses ingrédients qui le composent. Les conserves ont une date plus longue.

Peut-on consommer les produits quand la DLC est dépassée ?

L’actualité que nous vivons actuellement avec l’arrivée du covid amène à ce genre de questions et cela est tout à fait légitime. Il est essentiel que chacun soit attentif aux achats de première nécessité sans aller jusqu’à l’exagération afin que la crise ne vienne pas à vider les rayons et que certaines personnes se retrouvent sans produits alimentaires. Les entreprises de commerce font le maximum pour offrir le meilleur des services afin de contenter tout le monde. Pour éviter la surconsommation, l’information essentielle que vous devez retenir est que les produits peuvent être consommés, même si la date limite de consommation est dépassée.

Là encore, il y a des conditions à respecter. Cela ne signifie pas que vous pouvez consommer un produit frais périmé d’un mois ou deux. Généralement, les produits frais peuvent être consommés une à deux semaines après la DLC. Il y a deux critères à prendre en compte pour savoir s’ils sont consommables : l’aspect extérieur et l’odeur. L’aspect extérieur signifie vérifier que l’emballage n’ait pas gonflé. Si l’aliment présente une odeur très désagréable, ne prenez aucun risque et mettez-le à la poubelle.

ça pourrait vous intéresser

Conférence : Je me sens bien dans mon assiette !

Depuis 2015, le Groupe IRCEM, en partenariat avec la fondation PiLeJe, organise des conférences alimentation avec pour objectif de ...

Lire

Conférence : Je me sens bien dans mon assiette !

Depuis 2015, le Groupe IRCEM, en partenariat avec la fondation PiLeJe, organise des conférences alimentation avec pour objectif de ...

Lire