hidden

L’informatique au service des clients

L’informatique au service des clients

schema-SIRC

Parce que le monde de la Retraite évolue, le système d’information de la retraite complémentaire (SI-RC) est en permanence une aventure ambitieuse, un espace d’innovation et de performance pour faire bouger les modes de travail et les habitudes, apprendre pour soi et avec les autres, coopérer…  

Dans cet univers en mouvement, il est à la fois important de réussir les opérations de court terme et de les inscrire de manière cohérente dans un cadre d’ensemble. Un seul but au final : délivrer le meilleur service possible aux 30 millions de « clients » de la retraite complémentaire.

Se fixer un cap pour l’avenir, se donner les moyens d’atteindre des objectifs ambitieux, progressivement mais avec confiance et détermination, c’est tout l’objet du schéma directeur du SI-RC au travers de 8 orientations prioritaires pour 2011-2014 :

Recette Renforcer la cohérence et pérenniser le SI-RC tout en organisant sa compatibilité avec les SI des groupes de protection sociale (GPS)

Le système d’information de la retraite complémentaire est unique et cohérent au travers de ses différentes parties (bases nationales, Usine Retraite au sein des groupes, briques non déployées…). Il fixe une norme d’échange unique pour communiquer avec les différents SI des GPS, ainsi qu’avec les SI de nos partenaires (CNAV, ACOSS, Pôle Emploi, GIP info retraite, GIP MDS, concentrateurs de paie…).

Recette Valoriser les données comme patrimoine commun

Les données sont au coeur du fonctionnement des régimes. Il faut par exemple être capable de les garder environ 70 ans pour chaque individu, partager de plus en plus d’informations entre GPS ou avec d’autres régimes ou organismes de protection sociale. La fiabilité et la complétude des données sont un enjeu majeur. Les bases de données nationales seront enrichies et réorganisées pour constituer la référence commune et partagée, en garantissant leur parfaite cohérence avec les données gérées par les groupes dans l’Usine Retraite.

Recette Renforcer les outils de pilotage de la Retraite Complémentaire

Les besoins de pilotage (technique, gestion…) sont croissants tant du point de vue des régimes que des GPS. Surtout, ces besoins convergent vers un certain nombre d’indicateurs partagés et factuels. Il s’agira de compléter le SI-RC des outils nécessaires au pilotage des régimes et au pilotage de la gestion de la retraite complémentaire par les groupes de protection sociale et d’organiser ces outils pour pleinement tirer profit d’un système informatique commun.

Recette Mettre en place un Référentiel de la Relation Individus (RRI)

La relation entre les régimes de retraite et les individus s’intensifie par une demande croissante d’information, mais surtout de conseil d’ensemble en matière de retraite face à des attentes et des choix de plus en plus individualisés. Cette nouvelle forme de relation, moins administrative, n’a de sens que dans la continuité et la durée pour tenir compte dans leur globalité de parcours professionnels variés alliant changements d’entreprises, de statuts et d’Institutions de Retraite Complémentaire interlocutrices. Pour répondre à ce double enjeu, il devient indispensable pour les régimes Agirc et Arrco de connaître, d’enregistrer et de conserver de nouvelles données individuelles importantes (pièces justificatives, contacts, informations personnelles…) au travers de cette relation de qualité et durable. Le SI-RC sera enrichi d’un Référentiel de la Relation Individus (RRI) pour cela, qui viendra enrichir les outils de relation client des GPS.

Recette Accompagner les évolutions du produit RC

Au-delà du déploiement de l’Usine Retraite dans les GPS, de nouveaux projets métiers (mensualisation des allocations, entretien à 45 ans, contrôle des assiettes par l’URSSAF…) vont amener des modifications structurantes du SI-RC (modèles de données et traitements). Ces projets métiers devront pouvoir être conduits et mis en oeuvre pendant le déploiement de l’Usine Retraite, ce qui pourra nécessiter des arbitrages (délais, budgets, ressources…).

Recette Agir ensemble pour réduire les coûts informatiques

La généralisation de l’Usine Retraite en remplacement de nombreux systèmes différents contribuera mécaniquement, par cet effet de convergence, à réduire les coûts informatiques des régimes.
Mais au-delà, et pour atteindre un objectif ambitieux de réduction des coûts informatiques, il s’agira de conduire 4 types d’actions :

  1. L’optimisation de la dépense informatique par une rationalisation de nos achats de matériels et de logiciels informatiques,
  2. Le pilotage des coûts informatiques retraite complémentaire au-delà d’un seul suivi,
  3. La recherche de nouvelles mutualisations (éditique, secours…),
  4. La mise en place d’une politique de sous-traitance visant à diminuer significativement le recours aux prestataires.

Recette Conduire le changement auprès des informaticiens

La mise en place d’un SI-RC unique, la désimbrication retraite/prévoyance dans les SI des Groupes de Protection Sociale et le moindre recours à la sous-traitance, vont engendrer des changements importants pour la population des informaticiens. Par ailleurs, les rapprochements de GPS ou de plateformes informatiques vont nécessiter la mise en oeuvre de nouvelles façons de travailler, plus en réseau, en mode projet ou à distance. Pour accompagner ces évolutions, les fédérations vont mettre en place un ambitieux plan d’accompagnement du changement des informaticiens. Il débouchera par exemple sur des actions concrètes et dédiées de formation ou de communication, afin de renforcer la mobilisation et la professionnalisation de la filière informatique sur la période clé 2011-2014.

Recette Industrialiser l’exploitation informatique du SI-RC

Le rôle de l’exploitation est majeur pour la fourniture d’un service de qualité au meilleur coût. Le SI-RC pour être porteur de qualité de service doit donc prendre en compte cette dimension. Une démarche est engagée pour mettre en place de nouveaux outils et procédures d’exploitation notamment :

  1. La généralisation du standard ITIL comme méthode commune, avec des actions de certification, de formation, de normalisation de la documentation, de partage de bonnes pratiques…
  2. La mise en oeuvre d’un réseau privé de type cloud, entre les différents datacenters (lieux où sont situés les infrastructures techniques, les ordinateurs et les bases de données) qui exploitent le SIRC et/ou les SI des GPS
  3. La mise en place des outils et procédures destinés à renforcer encore la sécurité du SI-RC.

La mise en oeuvre de ces 8 orientations s’appuiera sur les 7 résolutions prises par les partenaires sociaux pour répondre aux 4 enjeux fixés à l’informatique de la retraite complémentaire pour la période 2011-2014.

la_cible

ça pourrait vous intéresser

Modification du dispositif de la retraite progressive

L’âge à partir duquel l’assuré qui exerce une activité à temps partiel peut demander une retraite progressive est l’âge ...

Lire

Modification du dispositif de la retraite progressive

L’âge à partir duquel l’assuré qui exerce une activité à temps partiel peut demander une retraite progressive est l’âge ...

Lire