hidden

Indispensable l’eau de javel ?

Indispensable l’eau de javel ?

La France est au 5ème rang de la consommation mondiale, en volume, de ce produit dont le nom lui vient d’un ancien village de l’ouest parisien. Plébiscité depuis des décennies, par un matraquage publicitaire, ce produit ménager s’avère souvent inefficace, dangereux pour la santé et nuisible à l’environnement par sa teneur en chlore.

Produite dès 1777 dans le village Javel à l’ouest de Paris, l’eau de Javel a très vitre rencontré un vif succès pour pallier au manque d’hygiène de l’époque, rendre l’eau potable et limiter la prolifération des épidémies, comme le choléra en 1832.

L’eau de Javel n’est donc pas un nettoyant mais un désinfectant qui tue les bactéries et blanchit le linge. Il est inutile de vouloir désinfecter ou nettoyer de fond en comble un logement à l’eau de javel, puisqu’il suffit de quelques pas dans une pièce nettoyée pour, de nouveau, la contaminer. Aujourd’hui, la désinfection, d’un logement, à l’eau de javel n’est nécessaire qu’en cas de maladie virale (par exemple, les WC, en cas de gastro-entérites).

L’eau de Javel est un produit dangereux qui peut provoquer des :

  • brûlures sur la peau,
  • brûlures aux yeux,
  • maux de tête,
  • nausées.

Plus d’un quart des intoxications, chez l’enfant de 1 à 4 ans, est dû à des produits d’entretien, parmi lesquels l’eau de Javel représente, à elle seule, 40 % des accidents (1). Il est donc important de stocker ce type de produit hors de portée des enfants et de prendre connaissance attentivement des informations sur son étiquette.

En conclusion, l’eau de Javel, c’est comme les antibiotiques, ce n’est pas automatique !

Améliorez vos connaissances, protégez votre santé, découvrez les travaux menés par l’IRCEM Prévoyance et ses partenaires sur la prévention des risques chimiques et les risques d’infections, au domicile :

https://www.prevention-domicile.fr/category/thematiques/produits-infections/

(1) Etude réalisée par le centre antipoison de Lille sur 12 795 cas d’intoxications accidentelles de l’enfant par produits ménager.

ça pourrait vous intéresser

Conférence : Je me sens bien dans mon assiette !

Depuis 2015, le Groupe IRCEM, en partenariat avec la fondation PiLeJe, organise des conférences alimentation avec pour objectif de ...

Lire

Conférence : Je me sens bien dans mon assiette !

Depuis 2015, le Groupe IRCEM, en partenariat avec la fondation PiLeJe, organise des conférences alimentation avec pour objectif de ...

Lire