hidden

Faire face aux dépenses liées au handicap

Faire face aux dépenses liées au handicap

Vous ou votre enfant êtes en situation de handicap permanent ou de perte d’autonomie temporaire à la suite d’un accident ou d’une hospitalisation. L’Action sociale de l’IRCEM Mutuelle peut vous aider*, sous certaines conditions, à faire face aux dépenses liées à cette situation.

Quelles sont les dépenses prises en charge ?

L’aide handicap vous permet de régler tout ou partie des dépenses non prises en charge par la Sécurité sociale, votre mutuelle ou des organismes financeurs. Deux types de handicaps sont couverts.

Handicap ou perte d’autonomie ponctuelle

Vous ou votre enfant êtes en situation de handicap ou de perte d’autonomie ponctuelle due à un accident ou une hospitalisation. L’aide handicap peut prendre en charge les dépenses liées à l’achat ou la location de matériel médical.

Handicap ou perte d’autonomie liée à l’avancée en âge

Avec l’avancée en âge, vous êtes en situation de handicap ou de perte d’autonomie. L’aide handicap peut prendre en charge :

  • l’achat d’équipements comme par exemple : les semelles orthopédiques, les cannes, les chaises percées, les déambulateurs, les fauteuils roulants…
  • les frais d’adaptation de votre logement.

A noter : les frais médicaux « classiques », comme l’optique sont exclus.

Qui peut bénéficier de l’aide handicap ?

Pour prétendre à l’aide handicap vous devez bénéficier :

  • d’une reconnaissance MDPH suivante :
    • AAH (Allocation aux adultes handicapés) ;
    • AEEH (Allocation d’éducation de l’enfant handicapé) ;
    • PCH / ACTP (Prestation de compensation du handicap) ;
  • d’une reconnaissance type APA ou GIR ;
  • pour l’achat d’équipements liés à une perte d’autonomie temporaire : un certificat médical daté de moins d’un an (précisant la nature du besoin).

Quelles sont les pièces justificatives à fournir ?

Vous devez fournir la reconnaissance MDPH ou la reconnaissance de perte d’autonomie permanente ou un certificat médical pour une perte d’autonomie temporaire.
En complément, des pièces justificatives sont à fournir selon la nature de la dépense.

Achat de matériel

Pour achat de matériel, les pièces suivantes vous sont demandées :

  • La facture ou le devis daté de moins d’un an,
  • Le décompte de remboursement ou le refus écrit de la Sécurité sociale,
  • Le décompte de remboursement ou le refus écrit de votre mutuelle,
  • Le résultat (favorable ou défavorable) de la demande de secours auprès de la CPAM,
  • La prise en charge d’autres organismes (CAF, MDPH…).

Adaptation de votre logement

Pour des travaux d’adaptation de votre logement, les pièces suivantes vous sont demandées :

  • La facture ou le devis daté de moins d’un an,
  • La prise en charge d’autres organismes (CAF, SOLIHA, MDPH…).

A noter : si votre demande d’aide s’appuie sur la présentation d’un devis, vous avez 6 mois après l’acceptation de la demande d’aide pour envoyer la facture correspondante.

Comment demander l’aide handicap ?

Pour bénéficier de cette aide, réalisez le diagnostic social : cliquez-ici.

Vous pouvez également contacter IRCEM Plus du lundi au vendredi de 8h30 à 18h00 au : 0 980 980 990 (appel non surtaxé).

* aide attribuée sous conditions.

ça pourrait vous intéresser

Financement temporaire des cotisations de vos garanties Mutuelle

Vous avez souscrit à une garantie IRCEM Mutuelle Mais certains aléas de la vie peuvent rendre difficile le paiement ...

Lire

Financement temporaire des cotisations de vos garanties Mutuelle

Vous avez souscrit à une garantie IRCEM Mutuelle Mais certains aléas de la vie peuvent rendre difficile le paiement ...

Lire