hidden

Coronavirus : comment en parler avec les enfants ?

Coronavirus : comment en parler avec les enfants ?

Face à l’épidémie de covid-19 qui touche le monde entier et très gravement la France, les parents sont inquiets pour leur santé et celle de leurs proches. L’anxiété des parents cumulée aux mesures de confinement qui créent une situation inédite est ressentie par les enfants qui cherchent alors à comprendre. Mais comment expliquer le sérieux de la situation sans pour autant créer des angoisses chez vos enfants ?

 

Échanger avec votre enfant à partir de ce qu’il sait

Sauf si vos enfants sont très jeunes (bébé ou en âge d’aller en maternelle), ils ont déjà assimilé certaines informations. Avec les fermetures des écoles, la répétition des gestes barrières et les mesures de confinement, votre enfant sait que la situation particulière est due à la propagation d’un virus. Pour lui donner les bonnes informations, demandez-lui ce qu’il sait déjà à propos de ce virus, ce qu’il a compris sur le confinement et les gestes barrières. À partir de là vous pouvez lui donner les informations qui lui donneront une juste mesure de la situation, en l’informant sans le stresser davantage. Il est important que votre enfant comprenne pourquoi il ne peut plus voir ses amis, que ce n’est pas une punition, mais une bonne action pour que tout le monde reste en bonne santé. En posant des mots simples sur les raisons du confinement, sur l’application des gestes barrières, votre enfant comprendra la situation et l’acceptera.

Si vous avez de jeunes enfants, vous pouvez expliquer avec des mots simples qu’un virus est quelque chose d’invisible, mais qui peut rendre les gens très malades. Des vidéos ludiques sont disponibles sur le web, mettant en scène des personnages pour enfants qui leur expliquent sur un ton adapté ce qu’est le virus ou le confinement.

 

Répondre aux angoisses des enfants

Dans cette situation de confinement lié au coronavirus, les enfants perdent leurs repères quotidiens et cela peut être source d’angoisses. Ils ne vont plus à l’école, ne voient plus leurs copains, doivent rester à la maison et voient leurs parents prendre un tas de précautions. Vos propres angoisses sont ressenties par les enfants et cela peut augmenter leur stress, c’est pourquoi il est important de parler avec eux et d’organiser la vie de famille pour créer un nouveau cadre rassurant. Essayez de limiter au maximum d’exposer vos enfants aux informations et aux images anxiogènes diffusées à la télévision. Il est en effet préférable de discuter directement avec eux et de répondre à leurs questions. S’ils ont peur que vous mouriez par exemple, expliquez-leur que même si l’épidémie attaque tous les pays et que de nombreuses personnes sont touchées par la maladie, les gestes barrières et le confinement sont des mesures efficaces pour éviter la maladie. Votre enfant sera angoissé s’il a le sentiment que vous lui cachez la vérité. Sans dramatiser ou minimiser la situation de pandémie, il s’agit de lui parler du virus comme quelque chose de grave, mais que l’on peut éviter en respectant les mesures. En prenant de nouvelles habitudes à la maison avec une organisation familiale spécial confinement, votre enfant vivra cette période sans grand stress.

ça pourrait vous intéresser

Conférence : Je me sens bien dans mon assiette !

Depuis 2015, le Groupe IRCEM, en partenariat avec la fondation PiLeJe, organise des conférences alimentation avec pour objectif de ...

Lire

Conférence : Je me sens bien dans mon assiette !

Depuis 2015, le Groupe IRCEM, en partenariat avec la fondation PiLeJe, organise des conférences alimentation avec pour objectif de ...

Lire