hidden

Baby led weaning : Mon bébé mange tout seul

Baby led weaning : Mon bébé mange tout seul

Le baby led weaning ou l’alimentation autonome en français consiste à introduire les aliments solides dans la nourriture des bébés et à leur laisser découvrir seuls ce qu’ils mangent. Le phénomène fait de plus en plus d’adeptes.

 

Le baby led weaning est né en Grande Bretagne. Avec cette méthode, bébé mange des aliments solides en complément du lait maternel ou du lait au biberon. Le baby led weaning permet à un enfant de maîtriser sa faim et ses envies. Il décide lui-même lorsqu’il veut boire du lait ou qu’il veut manger.  Il peut même alterner entre les jours où il ne boit que du lait et ceux où il boit du lait et mange du solide. Tous les bébés en bonne santé sont capables de gérer leur introduction à la nourriture solide. Il est possible de commencer à partir de 6 mois, lorsque l’enfant a ses premières dents et que son système digestif peut assimiler les aliments solides. Bébé découvre les textures de ce qu’il a entre les doigts et les porte à sa bouche.

Au revoir les purées

Grâce au baby led weaning, plus besoin de préparer des purées spécialement pour bébé. Il mange directement des légumes croquants et partage le repas de toute la famille. Assurez-vous si vous testez cette approche que votre enfant tient sa tête et tient bien assis dans sa chaise haute. Ne craignez pas l’étouffement, bébé est maître de ce qu’il porte à sa bouche. Vous pouvez couper les aliments en bâtons pour qu’il les prenne plus facilement.

De la nourriture par terre

Lorsqu’il commence à manger seul, votre enfant vous imite et observe ce qu’il a devant lui. Il voit d’abord cela comme un jeu. Il gaspille forcément un minimum ou se salit en écrasant la nourriture. N’en faites pas de cas, cela fait partie de l’apprentissage. Pour limiter les pertes, donnez-lui de petites quantités à la fois. Autre mot d’ordre : la patience. Si votre bébé mange seul, les repas risquent de durer deux fois plus longtemps.

Surveiller les carences

Le baby led weaning ne permet pas de savoir si votre enfant se nourrit suffisamment et s’il ne souffre pas de carences en fer, notamment. Les fruits et légumes apportent moins de fer que la viande par exemple.  Veillez à ce que l’alimentation de votre enfant soit équilibrée et donnez-lui des céréales ou des gâteaux riches en fer, si besoin.

À vous de tenter l’expérience si vous êtes convaincus. Pour toute question, vous pouvez vous rapprocher du pédiatre qui suit votre enfant.

 

Sources : 

ça pourrait vous intéresser

Conférence : Je me sens bien dans mon assiette !

Depuis 2015, le Groupe IRCEM, en partenariat avec la fondation PiLeJe, organise des conférences alimentation avec pour objectif de ...

Lire

Conférence : Je me sens bien dans mon assiette !

Depuis 2015, le Groupe IRCEM, en partenariat avec la fondation PiLeJe, organise des conférences alimentation avec pour objectif de ...

Lire