hidden
Traduction automatique
|
Accessibilité audio

Nos conseils pour vous protéger des escroqueries numériques

ESCROQUERIE_NUMERIQUES

Nos conseils pour vous protéger des escroqueries numériques

Plus d’un million de ménages ont encore été victimes d’escroquerie bancaire en 2022, et ce chiffre a plus que triplé en dix ans. Pour vous protéger, suivez ces quelques principes de base concernant l’accès à votre espace client, les espaces collaboratifs, vos mots de passe et les mails.

Choisissez bien vos mots de passe

De nombreux sites contiennent des espaces privés au sein desquels vos données personnelles sont stockées et accessibles par mot de passe. Choisissez de préférence un mot de passe différent pour chacun de vos accès en ligne :

  • à votre banque,
  • votre boîte mail,
  • votre e boutique préférée,…

Votre mot de passe doit également être « fort », c’est-à-dire plutôt complexe, composé si possible de lettres, de chiffres et de signes. Evitez absolument les mots de passe courants du type « 1234 », « password » ou « 2022 », ainsi que votre nom, votre prénom ou votre date de naissance ou ceux de vos proches.

Vous pouvez par exemple utiliser des phrases dont vous vous souviendrez facilement, en ne retenant que la première lettre de chaque mot (exemple : GhT6CD%€ pour la phrase “j’ai acheté six CDs pour cent euros”), ou utiliser un gestionnaire de mots de passe qui les stockera de manière sécurisée. N’enregistrez pas tous vos mots de passe sur un fichier Word ou Excel (car susceptible d’être piraté). Pensez enfin à en changer régulièrement, et même immédiatement en cas de suspicion d’intrusion.

L’IRCEM ne vous demandera jamais de transmettre ou de saisir par e-mail vos identifiants et mots de passe.

Soyez prudent lorsque vous vous connectez aux sites

Il est recommandé de vous connecter sur des sites de confiance et sécurisés, dont l’url commence par « https » et non « http ».
Méfiez-vous aussi des sites inconnus ou qui proposent des offres trop alléchantes.

L’hameçonnage, une arnaque courante mais évitable

L’hameçonnage est une forme de cybercriminalité qui consiste à envoyer des messages électroniques ou des SMS frauduleux dans le but de récupérer des informations personnelles sensibles, telles que des mots de passe ou des numéros de carte bancaire.

Comment se protéger de l’hameçonnage ?

Voici quelques règles de bonne pratique à suivre pour vous protéger de l’hameçonnage :

  • Soyez méfiant des messages électroniques ou des SMS d’apparence suspecte : fautes d’orthographe, logo, tournures de phrases.  Ces messages peuvent être frauduleux, même s’ils semblent provenir d’une source connue. En cas de doute, ne cliquez pas sur les liens de téléchargement.
  • Vérifiez toujours l’adresse de l’expéditeur. Si elle est suspecte, ne cliquez pas sur le lien ou ne téléchargez pas la pièce jointe.
  • Si vous avez un doute, rendez-vous sur le site officiel de l’organisme ou de l’entreprise en question en tapant l’adresse dans votre navigateur. Ne cliquez pas sur le lien contenu dans le message électronique ou le SMS.

Quelques exemples de messages d’hameçonnage

Un message d’hameçonnage peut être un message qui vous informe que :

  • votre compte bancaire a été bloqué et que vous devez cliquer sur un lien pour le débloquer.
  • vous avez gagné un prix et que vous devez cliquer sur un lien pour le récupérer.
  • vous avez un problème avec votre compte et que vous devez cliquer sur un lien pour le résoudre.

Protégez vos informations personnelles

Evitez de diffuser par e-mail ou sur les réseaux sociaux des informations personnelles qui pourraient permettre à un fraudeur de vous repérer et d’utiliser vos données.

Ces informations peuvent être des données d’identification  (nom, adresse, date de naissance, numéro de téléphone, numéro de sécurité sociale…) ou d’autres types d’information qu’un pirate informatique pourrait utiliser pour vous compromettre (documents commerciaux, messages ou photographies intimes…).

Des fraudeurs pourraient utiliser ces informations pour vous contacter dans le cadre d’opérations dites « d’ingénierie sociale ». C’est-à-dire dans le but de vous contacter en vous donnant confiance avec des informations connues dans le but de récupérer auprès de vous d’autres informations sensibles facilitant leurs opérations frauduleuses.

Quelques conseils supplémentaires

Pour vous protéger et naviguer en toute sécurité sur internet nous vous conseillons :

  • d’installer un antivirus et un pare-feu sur votre ordinateur.
  • de mettre à jour régulièrement votre logiciel antivirus et votre pare-feu.
  • d’être prudent lorsque vous naviguez sur Internet. Ne cliquez pas sur des liens ou ne téléchargez des fichiers que vous ne connaissez pas.
  • d’être vigilant lorsque vous utilisez vos appareils mobiles. Ne connectez pas votre appareil à des réseaux Wi-Fi publics non sécurisés.

En suivant ces conseils, vous pouvez encore mieux protéger vos données personnelles et renforcer votre sécurité en ligne.

ça pourrait vous intéresser

Journée Internationale des droits des Femmes

Le 8 mars, l’Ircem souhaite dédier cette journée à la reconnaissance des femmes. L’Ircem vous remercie pour… ...

Lire

Journée Internationale des droits des Femmes

Le 8 mars, l’Ircem souhaite dédier cette journée à la reconnaissance des femmes. L’Ircem vous remercie pour… ...

Lire