hidden
Traduction automatique
|
Accessibilité audio

Halloween : maquiller ses enfants en toute sécurité

Halloween_Maquiller

Halloween : maquiller ses enfants en toute sécurité

Vos enfants aiment particulièrement se déguiser pour Halloween ? Vous devrez sans doute leur acheter du maquillage pour parfaire leur ressemblance avec les créatures les plus effrayantes. Attention toutefois de ne pas exposer leur peau à de potentiels effets délétères.
Diablotin, sorcière, squelette ou encore citrouille. Les idées pour se déguiser pour Halloween ne manquent pas. Pour rendre le camouflage de votre enfant encore plus réaliste, et donc plus effrayant, le maquillage semble la meilleure option. Pourtant, utiliser ces produits cosmétiques n’est pas anodin, surtout sur la peau de jeunes enfants. Alors faut-il éviter à tout prix de maquiller les petits pour le soir du 31 octobre ?
Pour les enfants un peu plus grands, il est possible de les maquiller lors d’occasions spécifiques et pas trop fréquentes comme Halloween, Mardi Gras ou encore leur anniversaire s’ils le souhaitent mais ça ne doit pas devenir une habitude.

Quels produits ?

Pour réduire le risque d’allergie et d’exposition à des produits toxiques, vous devrez choisir « plutôt une trousse de maquillage hypoallergénique (moins susceptible de provoquer une réaction allergique) et non toxique », recommande la Société canadienne de Pédiatrie (SCP).

Comment faire ?

« Apprenez à les repérer dans les listes d’ingrédients figurant sur les emballages », ajoute la SCP. Car en réalité vous ne pourrez pas vous fier à la mention « hypoallergénique » apposée sur certaines étiquettes. Elle signifie juste que la formulation du produit a été conçue de façon à minimiser les risques d’allergie. Cette mention n’est pas réglementée, les fabricants qui la revendiquent n’ont qu’une obligation de moyens, pas de résultats. Vous devrez écarter les produits contentant notamment les parabènes à longues chaînes. Il s’agit des propyl, butyl, isopropyl et isobutylparaben, le phénoxyéthanol ainsi que les parfums, qui peuvent provoquer des allergies.
Préférez en outre les fards à l’eau plutôt que des produits gras. Présentés en palette ou crayons de plusieurs couleurs, en pots ou en tubes individuels, ils ont l’avantage de sécher rapidement et de ne pas tacher.

Précautions d’application et démaquillage impératif

Appliquez le maquillage sur une peau propre et sèche. Mais avant de vous lancer, testez sa tolérance au produit en effectuant un essai sur la main ou au creux du coude 24 heures avant. Ensuite, vérifiez que la peau de l’enfant ne présente pas déjà de petits boutons ou des rougeurs et évitez le contour des yeux.
Ensuite, en fin de journée, retirez soigneusement le maquillage avec de l’eau et du savon, et enlevez les traces restantes avec du coton imbibé de lait ­démaquillant. On peut aussi finir l’opération en appliquant une crème hydratante.

Source : Société canadienne de Pédiatrie – Que Choisir

ça pourrait vous intéresser

Activités Sociales et Culturelles : des avantages concrets

Depuis 2021, les partenaires sociaux de la branche du travail à domicile ont mis en place un service inédit… ...

Lire

Activités Sociales et Culturelles : des avantages concrets

Depuis 2021, les partenaires sociaux de la branche du travail à domicile ont mis en place un service inédit… ...

Lire