hidden

À la découverte du zéro déchet

À la découverte du zéro déchet

En France, 324  Millions  de tonnes de déchets ont été recensées en 2014 (Source : Eurostat – Déchets générés par catégories). Voici quelques astuces à appliquer au quotidien pour apporter sa contribution à la réduction des déchets.

 

Par des gestes simples, nous pouvons tous participer à protéger l’environnement en réalisant des produits « maison », diminuant ainsi le nombre de déchets ménagers. Préparez par exemple votre propre sirop de menthe et confectionnez votre éponge. Il ne s’agit cependant que de suggestions, à vous de fabriquer vos produits ou vos objets maison pour surfer sur la vague du faire soi-même et surtout pour la satisfaction de se dire « je l’ai créé de mes mains ».

 Le sirop de menthe « Maison »

Avec l’été et la chaleur quoi de plus rafraîchissant qu’un bon verre d’eau avec un petit peu de sirop de menthe et quel plaisir de déguster sa propre mixture.

Ingrédients :

  • 500 g de sucre en poudre pris en vrac, c’est-à-dire sans emballage, bien entendu pour rester dans la diminution des déchets;
  • 10 à 15 tiges de menthe récoltées dans votre jardin ou celui d’un ami;
  • 500 ml d’eau (si possible du robinet).

Ustensiles :

  • une casserole;
  • une passoire ou un linge propre pour filtrer;
  • une bouteille en verre de 1 litre.

Recette :

  1. nettoyer les feuilles de menthe qui ont été préalablement ôtées de leurs tiges;
  2. mélanger dans une casserole la menthe, l’eau, le sucre et porter le tout à ébullition;
  3. diminuer l’intensité à feu moyen pendant 5 à 10 minutes jusqu’à obtenir un mélange onctueux et sirupeux;
  4. laisser refroidir pour ensuite à l’aide d’une passoire ou d’un linge propre filtrer le contenu directement dans la bouteille en verre.

Vous pouvez profiter de votre sirop pendant  3 semaines. Bonne dégustation !

Composter = économiser + recycler + réduire les  déchets

La réalisation du compost se fait par décomposition des matières via des micro-organismes comme les bactéries,  à condition de respecter certaines règles :

  • regroupez les déchets verts du jardin (comme le gazon, les feuilles, les branches) et de la maison (épluchures de légumes ou de fruits), dans un bac muni d’un couvercle mais sans fond pour permettre aux micros organismes d’être en contact avec vos déchets;
  • le bac doit se situer dans une zone d’ombre pour éviter que le compost se dessèche et que les bactéries favorables à sa décomposition meurent;
  • éviter les fruits malades ou les feuilles ou branches pouvant transporter des maladies;
  • mélangez toutes les 4 semaines pour aérer et apporter de l’oxygène , indispensable au bon déroulement du processus;
  • maintenir le mélange humide sans excès, au risque de diminuer l’apport d’oxygène favorisant alors l’apparition d’odeurs désagréables.

Le compost le plus riche est celui le plus près du sol. Il est utilisable entre 3 et 6 mois.  Avant son emploi, il faut le tamiser pour séparer les gros éléments des plus fins.

TAWASHI : l’éponge qui recycle vos vêtements

Vous pouvez aussi recycler vos anciens vêtements en éponge, une éponge « tawashi», lavable et  100% recyclée.

Comme des tresses ou presque…Pour commencer vous aurez besoin de créer le support vous permettant de réaliser le maillage des morceaux de vêtements.

Le matériel pour confectionner ce support :

  • un marteau;
  • une règle;
  • une planche de bois de 20 cm x 20 cm;
  • des clous de minimum 5 cm de longueur;
  • un crayon gris.

Tracez un carré de 19 cm de côté sur la planche de bois. Sur chacun des côtés disposez un clou à 3cm puis à 6cm, 9cm, 12cm et 15 cm.

Votre support est prêt à réaliser votre « TAWASHI »

Pour réaliser votre « tawashi » :

Le matériel :

  • des vieux  vêtements comme des chaussettes, des leggings,  des manches de chemises ou de pulls;
  • une paire de ciseaux de préférence à tissu.

Découpez en rondelles par tranche de 3 cm comme pour réaliser des bracelets, vos manches de chemises ou vos jambes de leggings.

Reliez avec vos morceaux de vêtements les clous de la manière suivante :

Commencez par relier comme des élastiques un côté du carré à son côté opposé. Pour relier les clous du deuxième côté à son côté opposé vous devez pour chacune des liaisons passer un coup au-dessus, un coup en dessous des premiers éléments et ainsi de suite jusqu’à atteindre le clou d’en face. Renouveler pour l’ensemble des clous.

Vous obtenez un maillage qu’il faut maintenant fermer, pour cela rien de plus simple, prendre une maille d’un coin du carré et passer à travers la maille qui se situe sur sa gauche , reproduire jusqu’à la réalisation finale de votre carré de tissus : votre « TAWASHI .

Pour en savoir plus:

ça pourrait vous intéresser

Conférence : Je me sens bien dans mon assiette !

Depuis 2015, le Groupe IRCEM, en partenariat avec la fondation PiLeJe, organise des conférences alimentation avec pour objectif de ...

Lire

Conférence : Je me sens bien dans mon assiette !

Depuis 2015, le Groupe IRCEM, en partenariat avec la fondation PiLeJe, organise des conférences alimentation avec pour objectif de ...

Lire