hidden
not-found
not-found

Comment vous aider ?

Exemples : « J’ai perdu mon identifiant de connexion », « Comment souscrire à une complémentaire santé ? »

Atoms/Icons/50px/SaveMoney Action sociale
Atoms/Icons/48px/Bouee Coronavirus COVID 19
Atoms/Icons/48px/Forme Mutuelle
Atoms/Icons/40px/Parapluie Prévoyance
Atoms/Icons/48px/Tirelire Retraite
Atoms/Icons/50px/Home Santé au travail
Atoms/Icons/40px/ProtectionMonde Site web/application
Mutuelle | Garantie SANTÉ SENIOR

Quels seront mes remboursements avec la Garantie SANTÉ SENIOR ?

Comment la Sécurité sociale calcule-t-elle vos remboursements ?

La Sécurité sociale fixe pour chaque type d’acte médical une Base de Remboursement : Tarif de base. Elle vous rembourse un certain pourcentage de ce Tarif de base.

Par exemple, en 2015, le tarif de base d’une consultation chez un généraliste est de : 23 €. La Sécurité sociale vous rembourse 70% de 23 € soit 16.10 € -1 € (participation forfaitaire laissé à la charge du patient dans le cadre du respect du parcours de soins coordonnés).

Ce qui reste dû par l’assuré – le Ticket Modérateur ainsi qu’un éventuel dépassement d’honoraires – peut être pris en charge, totalement ou partiellement, par une complémentaire santé.

Comment interviennent les remboursements de la Garantie SANTÉ SENIOR ?

Notre garantie vous rembourse en complément de la Sécurité sociale.

Certaines de nos prestations sont exprimées en pourcentage, à hauteur de 100, 125, 130, 150, 170, 225 ou 275 % du tarif de base de la Sécurité sociale, selon le type de dépense et le niveau souscrit.

Les pourcentages de remboursement indiqués dans notre tableau détaillé des prestations Garantie SANTE SENIOR incluent le remboursement de la Sécurité sociale.

Pour notre exemple de consultation chez un généraliste un remboursement indiqué à 100% représente : 23 € (100% x 23 € – 1 €)

Certaines de nos prestations sont exprimées en euro : Il s’agit de sommes forfaitaires qui vont s’ajouter aux remboursements de la Sécurité sociale.

Des sommes forfaitaires sont également prévues pour certains frais non pris en charge par la Sécurité sociale (par exemple les médecines douces, le forfait journalier en cas d’hospitalisation…).