Le groupe de protection sociale des emplois de la famille.

Astuce Prévoyance

Vous pouvez bénéficier d’indemnités en cas d’arrêt de travail.
Vous travaillez pour un particulier employeur sans passer par une association ?

Comment déclarer son arrêt de travail :

En cas d’arrêt de travail, vous avez droit, sous certaines conditions, à un complément de salaire de l’IRCEM Prévoyance.

Je vérifie si je remplis les conditions nécessaires :

Pour faire valoir vos droits, vous devez remplir un dossier de demande d’indemnisation que vous pouvez obtenir :

Pour les Salariés du Particulier Employeur
  • en téléchargeant ou en effectuant une demande de bordereau d’indemnisation d’arrêt de travail sur notre site,
  • en contactant le 0 980 980 990 de 8 heures30 à 18 heures.
Pour les Assistants Maternels

Prenez le temps de le remplir et n’oubliez pas d’y joindre toutes les pièces justificatives nécessaires à l’ouverture de vos droits et aux calculs de la prestation complémentaire IRCEM Prévoyance.

Nous ne pouvons procéder au paiement de la prestation qu’à réception de toutes les pièces et données !

Comment nous informer d’une prolongation :
  • vous percevez des indemnités journalières de la Sécurité sociale, vous pouvez nous adresser la copie du décompte afférent à la période de prolongation,
  • vous n’êtes pas pris en charge par la Sécurité sociale, vous pouvez nous adresser la copie de l’arrêt de travail délivré par votre médecin traitant indiquant la nouvelle période à indemniser.

Vous travaillez pour une association ou une entreprise de services à la personne ?

Dans ce cas, c’est votre association ou votre entreprise qui se chargera d’adresser à l’IRCEM Prévoyance les documents nécessaires à votre indemnisation ou prolongation dès que vous lui aurez transmis vos indemnités journalières ou votre arrêt de travail.