Le groupe de protection sociale des emplois de la famille.

Bien se protéger du froid

- Actualité
pexels-photo-48696Lorsque l’hiver arrive, nous devons nous équiper en conséquence et multiplier les couches de vêtements selon la météo pour n’avoir ni trop chaud ni trop froid.

 

Pourquoi cette multiplication de couches ?

Comme un double vitrage, qui consiste à deux vitres séparées par de l’air pour une meilleure isolation, l’air emprisonné parmi ces couches d’habits va nous isoler de l’extérieur.

En général, trois couches de vêtements sont employées pour se prémunir du froid.

La première qui est en contact directe avec la peau doit permettre l’évacuation de la transpiration et de garder celle-ci au sec. Il s’agit de privilégier les habits en matière synthétiques dits « respirants » comme les t-shirts de sport.

La seconde a un rôle d’isolation. Le vêtement a pour but de retenir la chaleur du corps en emprisonnant l’air car ce dernier est un très bon isolant. Les vêtements molletonnés ou les pulls en fibre synthétique (comme les polaires) trouvent ici leurs fonctions.

La troisième couche est imperméable pour se protéger de l’agression climatique extérieure (vent, pluie, neige et humidité). Cette dernière couche peut être un coupe-vent imperméabilisé.

Suivant la météo, il est possible de cumuler plusieurs couches possibles. Cette multiplication se réalisera au niveau du vêtement situé entre celui qui est en contact avec votre peau et celui qui vous protège des conditions extérieures.

Pour préserver les extrémités du corps

Un bonnet, des gants et une écharpe vont permettre de diminuer la déperdition de chaleur et éviter les risques d’engelures. En ce qui concerne les pieds, vous avez la possibilité de doubler vos chaussettes (pas trop serrées pour ne pas bloquer la circulation sanguine) et de mettre des semelles pour diminuer le contact avec un sol gelé.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someone