En arrêt maladie, l’IRCEM m’indemnise.

Témoignage de Claude G., assistante maternelle dans le Nord-Pas-de-Calais.

« Je suis assistante maternelle pour 2 parents employeurs. Le mois dernier, je suis tombée à mon domicile et me suis fracturée le bras. Résultat des courses : je suis en arrêt maladie pour au moins 2 mois.

Je reçois régulièrement des informations de la part de l’IRCEM mais je ne savais pas si je pouvais bénéficier d’un complément de salaire de leur part étant donné que je percevais déjà des indemnités de la Sécurité sociale. J’ai donc contacté l’IRCEM qui m’a confirmé que je pouvais en effet en bénéficier. La condition était justement de percevoir des indemnités de la Sécurité sociale. Après déduction des 7 jours de carence, l’intégralité de mon arrêt est indemnisée par l’IRCEM. »

En cas d’arrêt maladie, l’IRCEM Prévoyance verse des indemnités journalières en complément des indemnités journalières versées par la Sécurité sociale.

Le montant de la garantie IRCEM est calculé à hauteur de 77% du salaire mensuel brut (plafonné à la tranche A de la Sécurité sociale et limité à 100 % du salaire net de référence) diminué des indemnités journalières versée par la Sécurité sociale.

Le salaire de référence est reconstitué à partir de l’indemnité journalière versée par la Sécurité sociale.
Pour plus d’information, rendez-vous sur www.ircem.com ou contactez un conseiller au 0980 980 990.